30 statistiques essentielles sur la rétention des employés

Employee showing numbers on a screen
Morgane Lança
11 avril 2024

Le plus gros de la vague de Grande Démission est passé pour la plupart des secteurs d’activités, et pourtant, les taux de roulement restent élevés dans une majorité des organisations. Plus de la moitié des entreprises font face à des difficultés à retenir leurs employés sur le long terme.

Étant donné les coûts liés aux processus de recrutement et d’intégration et de la perte de compétences et de connaissances associée à des taux de roulement élevés, il est essentiel de se concentrer sur les stratégies de mobilisation et sur les statistiques clés qui montrent l’état de la rétention dans les entreprises. Voici tout ce que vous devez savoir sur la rétention des employés et des conseils pour améliorer les taux de rétention au sein de votre entreprise.

Définition et importance de la rétention des employés

La rétention des employés consiste en la capacité d’une organisation à retenir ses travailleurs au fil du temps. Les taux de rétention peuvent être calculés en divisant le nombre d’employés existants au dernier jour d’une période donnée par le nombre d’employés existants au premier jour de cette même période.

Les entreprises qui parviennent à fidéliser les employés performants peuvent voir leurs bénéfices multipliés par quatre. Toute organisation a beaucoup à gagner d’avoir et de maintenir une main-d’œuvre fidélisée et mobilisée. C’est pourquoi les initiatives de rétention sont souvent au premier plan des stratégies de ressources humaines.

Cependant, il existe un décalage entre ce que les employeurs pensent que leurs employés veulent – et ce que leurs employés veulent vraiment. Sans plus attendre, voici les principales statistiques sur la rétention que vous devez connaître pour orienter votre stratégie.

Statistiques générales sur la rétention des employés

Avant toute chose, il est important d’avoir une perspective globale sur l’état de la fidélisation des salariés au cours des dernières années. Voici quelques chiffres importants à connaître :

Le taux de roulement au Canada a augmenté jusqu’à 15,5% en 2023. (Mercer, 2023)

En 2022, ils s’élevaient à 12,4%. Ces chiffres soulignent une tendance à l’augmentation des taux de roulement chaque année sans exception, preuve s’il en est qu’il est important de prendre des mesures efficaces le plus rapidement possible!

Depuis 2010, les taux de roulement ont augmenté de 88%. (WorkInstitute, 2020)

Comme indiqué précédemment, le taux de roulement a augmenté de manière exponentielle au cours de la dernière décennie. Cela signifie que les attentes des employés ont changé et que leurs employeurs n’ont pas su les satisfaire ou les comprendre.

Cette statistique peut également mettre en évidence le fait que les nouvelles générations de travailleurs sont moins susceptibles de passer toute leur vie professionnelle au sein de la même entreprise. Plusieurs facteurs entrent aussi en ligne de compte, et nous nous pencherons sur ces éléments plus loin dans cet article!

53% des employeurs disent que les départs volontaires augmentent, et 64% d'entre eux pensent que le problème risque de s'aggraver. (McKinsey, 2021)

Comme vous pouvez le constater, la plupart des employeurs ne sont pas optimistes quant à l’avenir de la rétention des employés puisqu’ils constatent une augmentation constante des taux de roulement alors qu’ils essaient d’endiguer les vagues de départs.

87% des responsables des ressources humaines déclarent que la fidélisation est une priorité dans leur organisation. (Bonusly, 2022)

Malgré ces enjeux, une grande majorité des responsables RH sont prêts à faire des stratégies de rétention une priorité absolue au sein de leur organisation. Cette statistique est logique, car la plupart des stratégies RH se concentrent sur l’amélioration de l’environnement de travail et sont, au moins en partie, liées à un effort pour motiver et retenir les talents.

80% des employés ne sont pas complètement motivés au travail. (Gallup, 2022)

Ce manque de mobilisation se manifeste à plusieurs niveaux. Certains employés ne sont pas activement engagés, d’autres sont complètement désengagés. Quoi qu’il en soit, cette statistique est alarmante et montre l’importance de se concentrer sur les plans de rétention dans votre entreprise.

40% des travailleurs déclarent envisager la possibilité de quitter leur emploi au cours des prochains mois. (McKinsey, 2021)

Il va sans dire que les employés désengagés sont les plus susceptibles de quitter votre entreprise ou, du moins, de chercher des opportunités dans d’autres organisations. Le salaire n’est tout simplement plus suffisant pour garantir que vos équipes sont heureuses et productives et qu’elles resteront avec vous sur le long terme.

46% des employés les plus performants sont actifs sur les sites de recherche d'emploi. (Bonusly, 2022)

Les employés performants sont plus enclins à rechercher d’autres opportunités d’emploi, car ils savent que leurs compétences peuvent être convoitées et appréciées par d’autres employeurs. S’ils ont l’impression de pouvoir bénéficier de meilleures conditions de travail ou d’avantages sociaux et de reconnaissance ailleurs, il est tout à fait logique qu’ils soient à l’affût d’opportunités sur les sites de recherche d’emploi.

36% des employés qui démissionnent le font sans avoir trouvé un autre emploi. (McKinsey, 2021)

Cette statistique démontre un changement important : un grand nombre de travailleurs sont désormais prêts à démissionner sans savoir ce qui les attend par la suite. Cette tendance peut être un signe de confiance en leurs compétences, ou la preuve qu’ils souhaitent prioriser leur bien-être en quittant une organisation où ils ne parviennent pas à s’épanouir.

Plus de 50% des travailleurs pensent qu'ils pourraient trouver un meilleur emploi mieux rémunéré. (CNBC, 2022)

Si vos employés savent qu’ils ont la possibilité de trouver un travail mieux rémunéré et plus qualifié, il est peut-être temps de les promouvoir à un poste plus élevé ou de leur accorder une augmentation bien méritée. Vous pouvez également vous démarquer de vos concurrents en créant un environnement de travail et une culture d’entreprise solides qui vous aideront à attirer et à retenir les talents.

75% du taux de roulement total aurait pu être évité si les employeurs avaient une meilleure compréhension des attentes des employés. (ApolloTechnical, 2024)

Cette statistique démontre que les départs volontaires peuvent être évités si les employeurs concentrent leurs efforts et leur énergie sur la compréhension des attentes des employés et agissent en conséquence.

Principaux facteurs influençant la rétention des employés

Maintenant que nous disposons d’informations générales sur la rétention des employés, il est temps d’identifier les principaux facteurs qui incitent les talents à quitter votre entreprise – ou au contraire, à y rester sur le long terme.

20% des employés quittent leur entreprise au cours de leurs 45 premiers jours de travail. (HarvardBusinessReview, 2018)

La première impression est cruciale pour garantir la rétention sur le long terme : vous n’avez qu’une seule chance de mettre en valeur l’environnement et la culture que vous pouvez offrir à votre nouvel employé. De mauvais processus d’intégration sont souvent à l’origine des départs précoces.

Les employeurs et les gestionnaires qui tiennent compte des commentaires des employés ont quatre fois plus de chances de retenir les talents. (TeamStage, 2024)

Les employés veulent être entendus et façonner leur propre environnement de travail en fonction de leurs attentes et de leurs valeurs. Recueillir les commentaires des employés est une première étape importante, mais vous devez également créer des plans d’action basés sur les informations et les idées qui ont été partagées.

44% des travailleurs veulent changer d'emploi parce qu'ils ne reçoivent pas assez de reconnaissance. (VantageCircle, 2024)

Nous ne le dirons jamais assez : la reconnaissance doit être au premier plan de vos stratégies de rétention. Si les employés les plus performants ont l’impression que leur travail n’est pas apprécié, ils seront plus enclins à chercher d’autres opportunités ailleurs. Les contributions du quotidien doivent également être soulignées par le biais de messages de reconnaissance, par des programmes de récompenses et via la reconnaissance entre collaborateurs.

66% des travailleurs commenceraient à chercher un nouvel emploi si le travail à distance n'était plus possible dans leur entreprise. (Bonusly, 2022)

Ces dernières années, les travailleurs ont appris à apprécier et à rechercher des conditions de travail flexibles. Le travail à distance est devenu un élément important de la vie de nombreux employés et a transformé la façon dont nous envisageons l’équilibre travail-famille et les relations professionnelles. Si vous offrez des possibilités de travail à distance tout en maintenant une culture d’entreprise forte, vous aurez plus de chances d’attirer des talents et de les retenir.

La confiance entre les employés et les managers multiplie par cinq le taux de rétention. (Gallup, 2022)

Le travail à distance et la reconnaissance ne sont pas les seuls aspects à prendre en compte dans vos stratégies de rétention. Les employés ont également besoin de savoir que leur gestionnaire a confiance en eux et qu’ils peuvent leur faire confiance en retour. La microgestion et le manque d’autonomie sont étouffants pour vos équipes, et créent des relations professionnelles malsaines et improductives.

Les entreprises qui n'ont pas mis en place de stratégies de mobilisation risquent de perdre 31% de leurs employés. (FlairHR, 2023)

Les stratégies de mobilisation sont cruciales, et elles doivent être régulièrement mises à jour et améliorées en fonction du feedback des employés pour rester pertinentes et appréciées par vos équipes. Identifiez les problèmes de motivation, demandez à vos employés ce qu’ils en pensent, et laissez votre imagination et votre côté stratégique faire le reste!

51% des employés qui quittent leur poste n'ont pas parlé de leur satisfaction au travail ou de leur avenir professionnel au cours des mois précédant leur départ. (Gallup, 2022)

Les sondages de mobilisation sont essentiels pour prendre le pouls de votre organisation et donner de la valeur aux commentaires de vos employés. Vous pouvez également organiser des entrevues de rétention pour obtenir des informations précieuses sur les niveaux de satisfaction au travail et identifier les personnes qui risquent de partir ou de perdre en productivité.

Statistiques sur la rétention par génération de travailleurs

Les stratégies de rétention des employés peuvent varier en fonction du paysage démographique qui constitue votre organisation. Voici des statistiques intéressantes à prendre en compte :

30% des milléniaux démissionneraient s'ils recevaient une meilleure offre d'emploi. (IndustrialDistribution, 2016)

Bien que cette statistique soit tout à fait logique d’un point de vue stratégique, elle souligne également le fait que les employés de cette génération ont moins souvent un sentiment d’appartenance vis-à-vis de leur entreprise et sont susceptibles d’être ouverts à de nouvelles opportunités.

Toutes les générations de travailleurs affirment que la sécurité de l'emploi est l'une des principales raisons pour lesquelles ils restent dans leur entreprise. (CanadianHRReporter)

Cependant, la sécurité de l’emploi a ses limites : cela signifie aussi que vos employés ne restent pas nécessairement parce qu’ils ont l’impression de faire partie intégrante de votre entreprise ou qu’ils sont particulièrement impliqués dans leur travail quotidien. Si vous n’avez rien d’autre à offrir à vos équipes, elles peuvent rapidement perdre leur motivation.

31% des employés milléniaux et de la génération Z recherchent des opportunités de développement lorsqu'ils postulent à un emploi. (Deloitte, 2023)

Les jeunes générations de travailleurs recherchent des opportunités de grandir et d’apprendre aux côtés de leur employeur. Si vous ne leur offrez pas ces possibilités de développement, ils risquent de quitter rapidement votre entreprise – ou même de ne jamais postuler à un poste ouvert dans votre organisation.

64% des milléniaux préféreraient gagner moins d'argent en exerçant un travail qui les passionne. (Inc.com, 2017)

Ces chiffres sont très intéressants, car ils prouvent que le salaire n’est pas l’aspect le plus important de la rétention et de la motivation des employés. La plupart des milléniaux sont plus intéressés par la recherche de sens et de bonheur au travail que par leur fiche de paie.

Le taux de roulement des milléniaux coûte environ 30,5 milliards de dollars aux entreprises. (Gallup, 2022)

Ce n’est pas pour rien que les milléniaux sont souvent appelés la génération du “job hopping”. En effet, ils sont souvent à la recherche de meilleures opportunités et sont moins attachés à leur entreprise actuelle que ne l’étaient les générations précédentes de travailleurs. Il s’agit donc d’un groupe démographique qui nécessite une attention particulière dans la mise en place de vos stratégies de rétention.

70% des demandeurs d'emploi de la génération Z veulent travailler pour des entreprises qui partagent leurs valeurs. (Handshake, 2023)

D’ici 2025, la génération Z représentera un quart de la main-d’œuvre mondiale, il est donc grand temps de commencer à mettre en œuvre des stratégies RH qui prennent en compte leurs attentes. Il est intéressant de noter que le roulement génération Z pourrait être en grande partie causé par un manque d’alignement des valeurs.

75% des travailleurs de la génération Z envisageraient d'autres opportunités si leur employeur actuel n'est pas socialement engagé. (RippleMatch, 2022)

Les travailleurs de la génération Z veulent travailler pour des employeurs qui comprennent l’état actuel du monde et tentent d’avoir un impact positif là où ils le peuvent. L’engagement communautaire, les prises de position sociales et la conscience écologique sont également des facteurs importants pour les jeunes générations d’employés.

Stratégies pour améliorer les taux de rétention

Avez-vous besoin de pistes pour améliorer vos taux de rétention? Voici quelques chiffres qui peuvent guider vos plans d’action :

Un “bon” taux de roulement annuel devrait se situer autour de 10%. La plupart des entreprises ont un taux de rotation d'environ 20%. (SelectSoftwareReviews, 2024)

Cette statistique prouve qu’une grande majorité des entreprises doivent améliorer leurs stratégies pour réduire les taux de roulement et s’assurer qu’elles atteignent des bons niveaux de rétention. Tous les employeurs et départements RH devraient se sentir concernés par les enjeux liés à la rétention des employés!

Les programmes de bien-être des employés sont à l’origine de 89% de leurs recommandations à des demandeurs d’emploi. (Gallup, 2022)

Ces programmes sont souvent sous-estimés et négligés, bien qu’ils encouragent les employés à recommander leur entreprise aux candidats et améliorent donc l’attraction des talents. Comme nous l’avons déjà mentionné, le salaire n’est pas le facteur le plus important, et les initiatives centrées sur le bien-être et la santé des employés sont une priorité pour un grand nombre de travailleurs.

Les employés qui bénéficient de plans d’accueil et d’intégration efficaces sont 69% plus susceptibles de rester 3 ans dans une organisation. (MyShortLister, 2020)

Il n’est donc pas surprenant que vos processus d’accueil soient au cœur de votre stratégie de rétention. Nous avons de nombreuses ressources utiles sur l’accueil et l’intégration sur notre blogue, et nous vous encourageons à consulter notre article sur les statistiques d’intégration pour obtenir des informations et conseils incontournables!

L’implantation de solutions logicielles RH peut réduire les taux de roulement de 5 à 15%. (Folks, 2023)

La diminution des taux de roulement fait partie intégrante du retour sur investissement d’un logiciel RH. Imaginez plutôt la situation suivante : vous êtes un employé récemment embauché en plein processus d’intégration dans sa nouvelle entreprise. Lors de votre premier jour, vous vous rendez compte qu’aucune étape n’est automatisée et que vous devrez envoyer de nombreux courriels pour effectuer les tâches administratives nécessaires, le tout,  en découvrant votre nouveau poste et en essayant de vous former à vos nouvelles responsabilités.

Ceci n’est qu’un exemple de l’impact négatif que peut avoir le manque de technologie et d’automatisation sur la motivation et la rétention des employés. La transformation numérique des processus RH doit donc figurer en tête de votre liste de priorités en 2024.

Pour une entreprise comptant 120 employés, cette réduction des taux de roulement se traduit par une économie d'environ 41 000 dollars par an. (Folks, 2023)

En plus de réduire les coûts associés au roulement des employés, la mise en œuvre de solutions RH atténue la perte de connaissances au sein de votre organisation, garantit la continuité de vos opérations, et favorise des transitions efficaces lorsque vos employés décident de quitter l’entreprise.

Prêts à découvrir comment la technologie RH peut augmenter les taux de rétention dans votre entreprise?

Adoptez un SIRH flexible pour améliorer le quotidien de vos employés!

DEMANDEZ VOTRE DÉMO GRATUITE

Articles similaires

Comment convaincre votre patron d’investir dans un SIRH?

Il n’est pas toujours évident de convaincre votre direction de la nécessité d’investir dans la technologie RH pour atteindre vos objectifs plus rapidement et facilement…

Lire l'article
Comment un logiciel RH a permis à une PME d’économiser 175 000 $ en un an

On entend souvent parler des technologies RH et de tout le bien qu’elles font aux organisations qui les utilisent, mais qu’en est-il des faits? Cette étude de cas…

Lire l'article
45 questions pour déterminer le culture fit d’un candidat

Dénicher les meilleurs talents pour votre organisation n’est pas une tâche facile, surtout lorsque vous souhaitez mettre l’accent sur l’alignement culturel de vos futures recrues. Au-delà des compétences et des diplômes, vous devez parfois trouver le profil spécifique qui s’intégrera parfaitement à votre équipe dès les premiers jours…

Lire l'article
Logiciel de gestion des talents: définition et comment choisir

Dans un monde où les travailleurs souhaitent une gestion administrative rapide et efficace et une amélioration de l’expérience des employés, les logiciels de gestion des talents sont devenus des solutions incontournables pour maîtriser les processus quotidiens tout en garantissant des flux de travail efficaces…

Lire l'article
Gestion des talents: définition, objectifs et stratégies

Dans cet article, vous découvrirez ce qu’est la gestion des talents, quels sont ses principaux avantages pour les organisations et leurs employés, ainsi que des exemples de stratégies et de logiciels pour vous aider à vous lancer dans votre organisation…

Lire l'article
Human Resources Today