10 statistiques sur les départs des employés en 2024

Offboarding Statistics
Morgane Lança
5 septembre 2023

Si l’accueil et l’intégration des employés sont devenus des priorités pour la plupart des professionnels des ressources humaines, la gestion des départs est largement ignorée par de nombreuses entreprises et demeure en bas de la liste de leurs plans d’action. Pourtant, la mise en place d’une bonne gestion des départs peut apporter de nombreux avantages et atouts stratégiques. Voici des statistiques essentielles sur les départs des employés, qui prouvent que vous devriez commencer à prioriser la gestion des départs dans votre entreprise!

1) 71% des entreprises n'ont pas mis en place de programme de gestion des départs.

La plupart des entreprises donnent la priorité à la gestion de la performance des employés (considérée comme essentielle par 98% des organisations) et aux processus d’intégration (les 45 premiers jours représentent 20% des taux de roulement). Avec tant d’aspects à gérer au quotidien, les professionnels des ressources humaines négligent souvent les processus de départ. Les statistiques présentées dans cet article montrent à quel point la gestion des départs est cruciale pour votre entreprise!

2) 20% des entreprises ont subi des failles de sécurité liées à d'anciens employés.

Tout comme l’onboarding, les processus d’offboarding requièrent une bonne dose d’organisation et comportent de nombreuses étapes administratives. L’oubli d’une tâche peut entraîner des risques pour la sécurité de votre entreprise : il existe de nombreux documents essentiels à faire signer et d’accès à révoquer. En l’absence de programmes bien structurés, les atteintes à la sécurité sont inévitables! Heureusement, il est possible de les éviter en mettant en œuvre des outils d’automatisation et des plans de gestion des départs efficaces.

3) 32% des entreprises ont partiellement automatisé leur processus de gestion des départs des employés.

De plus, seulement 5% des entreprises disposent d’un processus d’offboarding entièrement automatisé. Pourtant, les processus automatisés réduisent les risques de failles de sécurité, d’erreurs et d’oublis. Votre département RH et vos gestionnaires sont probablement déjà occupés par des projets importants et manquent de temps et de ressources pour offrir une bonne expérience de départ aux employés qui quittent l’entreprise.

Grâce aux logiciels RH offrant des fonctionnalités de gestion des départs, vous serez en mesure de créer des tâches et d’automatiser les rappels afin d’éviter les oublis et les retards administratifs. Cela signifie aussi que votre département RH aura plus de temps à consacrer à l’aspect stratégique de la gestion des départs des employés!

4) 93% des employés sortants pensent que leur feedback est important et qu'il peut aider leurs anciens collègues.

À juste titre : leurs commentaires peuvent faire la différence dans les niveaux d’engagement des employés et les taux de rétention au sein de votre entreprise. Ils peuvent partager les raisons de leur départ, ce qu’ils ont le plus apprécié pendant leur carrière dans l’entreprise, ce qu’ils changeraient dans vos pratiques et ce qu’ils pensent de leur expérience globale avec vous. Le plus: ils n’ont rien à prouver et rien à perdre en partageant leur ressenti honnête, ce qui signifie qu’ils sont plus susceptibles de fournir un feedback constructif que vous pourrez utiliser pour améliorer vos pratiques et stratégies RH.

5) Malgré cela, le taux de participation aux entretiens de départ se situe entre 30 et 35%.

Cette statistique est alarmante quand on connait les avantages que l’on peut tirer d’entrevues de départ efficaces.

Si vous souhaitez augmenter le taux de participation aux entrevues de départ, assurez-vous d’avoir construit une relation saine avec vos employés : de bonnes pratiques de gestion contribuent grandement à créer un climat de confiance sur le lieu de travail. Les employés qui se sentent à l’aise pour vous faire part de leurs doutes et de leur ressenti seront moins susceptibles de quitter votre entreprise et plus enclins à participer aux aux entretiens de départ.

L’entretien doit également être démystifié et présenté comme une simple discussion entre anciens collègues. Vous devez souligner l’importance du feedback de l’employé pour améliorer vos processus et vos stratégies, et vous rappeler qu’il ne doit pas être blâmé pour son départ ou persuadé de rester dans l’entreprise. En résumé, normalisez les processus d’offboarding et les entretiens de départ, améliorez vos relations avec vos équipes, et votre taux de participation aux entretiens augmentera.

6) Seuls 4,4% des employeurs utilisent des questionnaires d'entretien de départ.

Mener un entretien de départ sans plan de discussion à l’esprit conduit souvent à des échecs et à des occasions manquées.

Bien entendu, vos questionnaires d’entretien de départ doivent être personnalisés en fonction de la situation et du poste de l’employé interrogé, mais le fait de disposer d’un modèle d’entretien de départ vous aidera à guider la conversation. En outre, les sentiments sont souvent plus faciles à partager par écrit, ce qui rend les questionnaires très utiles pour recueillir une rétroaction constructive. Les questionnaires d’entretien de départ pertinents seront souvent le catalyseur d’un dialogue pertinent entre l’intervenant et la personne interrogée.

7) 8,2% des employeurs font appel à plus d'un intervenant pour l’entretien de départ.

Les pratiques et les préférences diffèrent sur ce point, mais les entretiens individuels sont souvent plus propices à des conversations personnelles, sans stress et honnêtes. L’intervieweur doit être un tiers impartial (un membre du service des ressources humaines ou un consultant externe, par exemple), et non le supérieur hiérarchique de l’ancien employé. En outre, l’intervieweur doit garantir la confidentialité de la discussion afin d’encourager l’employé sortant à partager des idées franches.

8) Le taux de roulement moyen au Canada est de 18%.

Bien que ce taux diminue lentement, les jeunes générations d’employés sont plus enclines à chercher un nouvel emploi et se sentent plus à l’aise de quitter leur emploi même s’ils n’ont pas d’autres opportunités disponibles.

Ne pas investir dans l’expérience de 18% de vos employés serait un gâchis conséquent : après tout, ils ont des commentaires précieux à partager sur les raisons de leur départ, ainsi que des compétences et des connaissances qu’ils doivent transmettre à leurs coéquipiers avant de quitter l’entreprise.

9) 50% des salariés consultent les avis sur les entreprises en ligne avant de postuler à un nouvel emploi.

Et ils éviteront certainement votre entreprise comme la peste s’ils remarquent de mauvaises critiques de la part de vos anciens employés. Vos collaborateurs parleront de leur expérience au sein de votre entreprise, y compris de leur expérience de départ, et vous devez éviter de leur laisser une mauvaise dernière impression qui nuirait à votre réputation et votre marque employeur.

Même les demandeurs d’emploi qui ne consultent pas les avis d’employeurs en ligne se fient au bouche-à-oreille et aux commentaires d’anciens employés. D’une manière ou d’une autre, ils essaieront de se renseigner sur votre culture d’entreprise avant de postuler. De ce fait, il est important de s’assurer que l’expérience que vous offrez à vos employés est positive jusqu’au dernier jour.

10) 33% des RH pensent que la connaissance de la culture d'entreprise et les besoins réduits en formation sont les avantages les plus importants lorsqu'il s'agit de réembaucher d'anciens salariés.

La pénurie de main-d’œuvre représente un défi majeur pour les recruteurs et la guerre des talents bat toujours son plein. Dans ce contexte, il peut être judicieux d’envisager de réembaucher d’anciens employés lorsque l’occasion se présente. Après tout, ils connaissent d’ores et déjà vos processus et vos valeurs, et vous savez qu’ils s’intègrent à votre culture d’entreprise. En outre, ils ont besoin de moins d’heures de formation pour maîtriser les outils de l’entreprise et comprendre les objectifs organisationnels.

Bien entendu, vous devez les convaincre de revenir, ce qui ne sera possible que s’ils ont eu une expérience positive lorsqu’ils ont travaillé avec vous. Il est également essentiel de répondre à leurs nouvelles attentes. Bien entendu, leur expérience de départ est tout aussi importante et les convaincra – ou non – de rejoindre vos rangs. Après tout, la dernière impression qu’ils ont de votre entreprise est aussi la plus fraîche dans leur esprit!

Comme vous pouvez le constater, un processus de gestion des départs efficace est essentiel pour la sécurité de vos données, l’expérience positive de vos employés, vos stratégies de recrutement, et votre rétention des talents. Si vous souhaitez améliorer vos pratiques en ce sens, envoyez des courriels de départ, tenez compte des commentaires des employés sortants, et investissez dans des solutions RH automatisées pour vous assurer de ne rien oublier!

Utilisez notre modèle d'entretien de départ pour améliorer votre gestion des départs :

Il est gratuit, facile à utiliser et disponible aux formats PDF et Google Docs!

TÉLÉCHARGEZ VOTRE MODÈLE D'ENTRETIEN DE DÉPART

Articles similaires

45 questions pour déterminer le culture fit d’un candidat

Dénicher les meilleurs talents pour votre organisation n’est pas une tâche facile, surtout lorsque vous souhaitez mettre l’accent sur l’alignement culturel de vos futures recrues. Au-delà des compétences et des diplômes, vous devez parfois trouver le profil spécifique qui s’intégrera parfaitement à votre équipe dès les premiers jours…

Lire l'article
Logiciel de gestion des talents: définition et comment choisir

Dans un monde où les travailleurs souhaitent une gestion administrative rapide et efficace et une amélioration de l’expérience des employés, les logiciels de gestion des talents sont devenus des solutions incontournables pour maîtriser les processus quotidiens tout en garantissant des flux de travail efficaces…

Lire l'article
Gestion des talents: définition, objectifs et stratégies

Dans cet article, vous découvrirez ce qu’est la gestion des talents, quels sont ses principaux avantages pour les organisations et leurs employés, ainsi que des exemples de stratégies et de logiciels pour vous aider à vous lancer dans votre organisation…

Lire l'article
Human Resources Today